charte déontolgique coachpro

Je suis membre, en tant que coach certifié, de l‘association CoachPro, une association Loi 1901, dont le but est de promouvoir le coaching professionnel en Occitanie. Elle est ouverte à tous les individus, coachs ou non, qui s’intéressent au coaching professionnel et au développement personnel. A ce titre, je respecte la charte déontologique CoachPro. Elle définit les bonnes pratiques de coaching qui permettent aux personnes de travailler en toute confiance.

Un cadre pour la pratique du coaching professionnel

L’association impose des règles à ses membres coachs certifiés. A savoir, une charte déontologique, un comité de Déontologie et de Professionnalisme, une procédure permettant de valider la formation et la supervision de coachs praticiens, un processus d’agrément de coachs.

Ainsi, je me suis engagé à respecter le code de déontologie de l’association car le coaching est une pratique responsable. L’exercice du coaching suppose le respect d’un certain nombre d’éléments déontologiques. Ils s’appliquent au coach et à l’ensemble de son environnement. C’est-à-dire, le coaché, le donneur d’ordre, l’encadrant, les confrères, le superviseur, etc.

Charte déontologique CoachPro

Le coach :

  1. s’interdit toute forme d’abus d’influence.
  2. exerce suivant un cadre de références servant de support à sa pratique, qu’il est capable d’expliciter.
  3. exerce dans le cadre d’un contrat de moyens dans lequel les objectifs attendus et les méthodes employées sont explicités.
  4. s’attache à perfectionner en permanence ses compétences, en vue d’améliorer sa pratique de coach.
  5. s’interdit toute pression abusive de toute nature en vue d’obtenir des marchés ou des avantages.
  6. s’impose le secret professionnel sur le contenu du coaching dans le cadre du contrat sauf accord explicite du coaché.
  7. confronte les points posant question dans sa pratique à un superviseur référent.
  8.  s’autorise à refuser certaines missions.
  9. s’impose une attitude de réserve vis à vis de ses confrères.